ArticlesGuidesTechnologie

Installer Windows 10 sur votre Mac en utilisant un disque externe

Plusieurs raisons peuvent vous motiver à vouloir installer Windows sur un support externe pour l’utiliser sur votre Mac, sans l’installer directement sur le Mac lui-même. Par exemple, vous pouvez être à court d’espace disque et devoir utiliser Windows pour certaines applications spécifiques. Quoi qu’il en soit, ce guide vous expliquera comment installer Windows 10 sur votre Mac en utilisant un disque externe : clé USB, carte mémoire SD, SSD, disque dur, etc.

Il est possible d’installer Windows directement sur votre Mac. Apple a d’ailleurs prévu un outil pour cela dénommé Boot Camp. Si vous hésitez toujours entre installer Windows sur votre Mac à l’aide de Boot Camp ou l’installer sur un support externe, je vous détaille les avantages de chacune des deux options à la fin de cet article.

Note du 10 avril 2021 : Microsoft a annoncé arrêter le support de la fonctionnalité Windows To Go que l’on utilise dans cet article. L’exploitation d’un logiciel qui n’est plus mis à jour n’est pas recommandé.

Installer Windows 10 sur un support externe

Commençons par réunir toutes les ressources dont nous aurons besoin pour installer Windows sur un disque externe. Si quelque chose venait à vous manquer, pas de panique : j’ai prévu un lien pour chaque ressource de manière à ce que vous puissiez vous la procurer rapidement.

Quel type de support choisir pour accueillir Windows 10 ?

Vous devez, dans la mesure du possible et dans la limite de votre budget, choisir un disque rapide. Évitez donc les clés USB ou les cartes mémoires flash, parce qu’elles sont généralement trop lentes et peu adaptées aux opérations de lecture/écriture successives que demandera Windows.

Ainsi, la meilleure solution pour que Windows 10 soit le plus réactif est celle des disques SSD externes. En effet, ils sont ultra-rapides et consomment peu d’énergie. Leur seul inconvénient, c’est leur prix au gigaoctet. J’ajouterais tout de même un bémol quand on s’intéresse au prix que fait payer Apple pour le stockage de ses Mac. Ceci étant dit, si les disques SSD dépassent votre budget, vous pouvez alors opter pour des disques durs externes plus classiques.

Enfin, concernant la capacité de votre disque externe à proprement parler, je vous conseille au moins 64Go, d’autant plus que Windows 10 nécessite a minima 32Go pour son installation depuis peu. Pensez-bien au fait qu’il vous faille de la place pour vos différentes applications et vos documents. En réalité, pour être confortable, les disques de 256Go me semblent être le strict minimum.

Disque SSD externeDisque dur externe

Si vous disposez d’un Mac d’ancienne génération et que vous n’êtes pas équipé de ports USB-C ou Thunderbolt 3, vous pouvez alors choisir des disques aux connectiques USB type A ou acheter des câbles adaptés. Notez que la solution que je recommande, à savoir celle du SSD SanDisk, prévoit un adaptateur pour que vous puissiez l’utiliser dans n’importe quelle condition.

Se procurer une image ISO de Windows 10

Il s’agit d’un fichier à télécharger qui sera nécessaire pour installer Windows 10 sur un ordinateur compatible ou un disque externe. L’opération se fait simplement sur le site de Microsoft, mais il sera nécessaire d’effectuer le téléchargement à partir de votre Mac. En effet, pour simplifier, le fichier proposé par Microsoft sera amputé d’une fonction qui nous est indispensable s’il est téléchargé à partir d’un ordinateur Windows.

Capture d'écran du site de Microsoft, sur une page où l'on peut télécharger une image ISO de Windows 10.
Vous pouvez télécharger l’image ISO de Windows 10 directement sur le site de Microsoft.

Une fois sur la page de téléchargement de Windows 10, il vous suffit de cliquer sur “Sélectionner une édition”, puis de choisir la version la plus récente de Windows 10, c’est-à-dire le premier choix de la liste, pour enfin cliquer sur “Confirmer”. De là, il vous faudra choisir la langue dans laquelle vous souhaitez installer Windows 10, puis cliquer une nouvelle fois sur “Confirmer”. Enfin, deux versions différentes de Windows 10 vous seront proposées. Il faudra cliquer sur “64-bit Télécharger” pour télécharger le fichier ISO dont nous aurons besoin.

Capture d'écran du site de Microsoft, sur une page où l'on peut télécharger une image ISO de Windows 10. Ici, on nous propose deux versions de Windows 10 : une version 32 bits et une version 64 bits.
Il nous faudra sélectionner la seconde version proposée, celle de 64 bits.

Se procurer les pilotes Windows fournis par Apple

Pour faire fonctionner correctement notre Mac sur l’environnement Windows (ou l’inverse, c’est selon), il nous faudra télécharger les pilotes adéquats. La bonne nouvelle, c’est qu’Apple fournit des pilotes officiels qui vont de pair avec la fonction Boot Camp. Pour les télécharger, il suffit de lancer l’assistant Boot Camp nativement présent sur votre Mac. Ensuite, cliquez sur la fonction “Télécharger le logiciel de prise en charge Windows” qui se trouve dans le menu “Action” de l’assistant Boot Camp.

L'assistant Boot Camp permet de télécharger le logiciel de prise en charge de Windows, c'est-à-dire les pilotes d'Apple.
On peut télécharger les pilotes Apple depuis l’assistant Boot Camp.

Et maintenant, on fait quoi ?

Une fois son disque externe choisi, son image ISO de Windows 10 et les pilotes Apple téléchargés, nous aurons besoin de plusieurs autres petites choses pour pouvoir procéder à l’installation :

  • Rufus : c’est un petit programme gratuit dont nous nous servirons pour déployer Windows 10 sur notre support.
  • Un ordinateur Windows : seulement pour l’installation avec Rufus, nous aurons besoin d’une machine Windows à portée de main.
  • Un clavier et une souris : parce que ceux de notre Mac ne seront pas directement reconnus avant d’avoir installé les pilotes Apple, nous devrons utiliser un clavier et une souris reliés en USB dans un premier temps.

Étape 1 : déployer Windows 10 sur notre disque externe

Capture d'écran du logiciel Rufus, sous Windows 10.
Rufus sous Windows, correctement paramétré pour notre installation.

Maintenant que nous avons le nécessaire, il va falloir déployer Windows 10 sur notre disque externe à l’aide de Rufus. Pour cela, nous allons devoir utiliser un ordinateur sous Windows. Connectez votre disque externe sur celui-ci et exécutez Rufus. Ensuite, paramétrez Rufus comme suit :

  1. Déployez l’onglet “Cacher les options de périphérique avancées” pour pouvoir cocher l’option “Lister les disques durs USB”.
  2. Dans “Périphérique”, vous pouvez maintenant sélectionner votre disque externe sur lequel vous souhaitez installer Windows 10.
  3. Ensuite, dans “Type de démarrage”, sélectionnez l’image ISO de Windows 10 précédemment téléchargée.
  4. Dans “Option d’image”, veillez à bien sélectionner “Windows To Go”.
  5. Éventuellement, vous pouvez nommer votre disque dans “Nom de volume”.

Une fois ces options sélectionnées, vous pouvez lancer l’extraction de l’image ISO sur votre support externe en cliquant sur le bouton “Démarrer”. Attention, cela supprimera de manière irréversible vos données présentes sur le disque sélectionné.

L’opération durera plusieurs minutes, mais Rufus vous informera une fois celle-ci achevée. Après cela, il ne vous restera plus qu’à copier les pilotes d’Apple à la racine de votre support externe.

Étape 2 : démarrer notre Mac sur Windows 10

Je vous propose maintenant d’éteindre votre Mac et d’y connecter votre disque externe. Nous allons démarrer le Mac sur Windows 10. Pour ce faire, rallumez celui-ci tout en maintenant la touche ⌥ option appuyée, jusqu’à obtenir l’écran de démarrage.

Écran de démarrage de Mac, pour sélectionner le disque sur lequel on souhaite démarrer. Ici, notre Mac nous propose de démarrer sous le disque Windows ou Macintosh HD.
L’écran de démarrage des Mac, accessible via la touche ⌥ option.

Dans le cas où vous disposez d’un Mac doté d’une puce de sécurité T2, c’est-à-dire commercialisé à partir de 2018, Apple interdit d’usine le démarrage de l’ordinateur sur un disque externe. Je vous invite à suivre la documentation d’Apple pour permettre à votre Mac de démarrer sur le disque externe que nous venons de préparer.

Cet écran permet de sélectionner un disque de démarrage. Nous allons sélectionner le disque externe sur lequel nous venons de déployer Windows 10. Pour son premier démarrage, Windows 10 prendra plusieurs minutes pour configurer notre matériel. Pendant ce temps, je vous invite à connecter un clavier et une souris USB sur votre Mac. Comme je vous l’avais indiqué, Windows ne reconnaîtra pas ceux intégrés à votre Mac lors du premier démarrage.

Étape 3 : installer les pilotes fournis par Apple

Une fois arrivé sur l’écran de Windows 10 vous présentant l’assistant Cortana, vous serez invité à paramétrer votre installation. Lorsque vous aurez passé tous les écrans de paramétrage, vous atterrirez sur le bureau de Windows. Il est maintenant temps d’installer les pilotes d’Apple que nous avons copiés à la racine de notre disque. Ils vont permettre à Windows de reconnaître le clavier, la souris et la Touch Bar du Mac.

Pour cela, il suffit d’exécuter le fichier Setup.exe présent dans le dossier C:\WindowsSuppot\BootCamp. L’assistant d’installation vous guidera dans l’installation des pilotes de prise en charge Windows.

Assistant d'installation de Boot Camp sous Windows 10.
L’installation des pilotes Boot Camp sous Windows 10.

Une fois l’installation terminée, vous pouvez redémarrer votre ordinateur. N’oubliez pas d’appuyer sur la touche ⌥ option pour démarrer sur votre nouvelle installation de Windows. Vous pouvez dorénavant utiliser le clavier et la souris du Mac. Notez qu’il sera peut-être nécessaire de paramétrer votre clavier Mac en tant que clavier AZERTY d’Apple pour que les touches soient bien reconnues.

Étape 4 : activer Windows 10

Vous voilà maintenant équipé d’un Windows 10 transportable. Dans la théorie, l’installation que nous avons faite est compatible avec n’importe quel ordinateur. C’est-à-dire que vous pouvez démarrer votre disque externe Windows 10 sur une autre machine. Malgré tout, je vous déconseille cette pratique dans la mesure où chaque nouvelle machine entraînera l’installation de pilotes adaptés et alourdira votre installation.

L’ultime étape réside dans l’activation de Windows 10. En effet, Microsoft vend son système d’exploitation par le biais de licences logicielles. Voici un lien vers lequel vous pouvez vous en procurer une :

C’est ainsi que s’achève ce guide qui, j’ose l’espérer, vous aura aidé dans l’installation de Windows 10 sur un support externe. Je vous invite à me faire part de vos éventuelles difficultés dans les commentaires de cet article ; c’est avec plaisir que j’y répondrai. Enfin, si vous souhaitez approfondir votre connaissance de Microsoft Word dans le but de gagner en productivité, je vous invite à lire mon article sur le sujet.

Windows 10 sur un support externe ou via Boot Camp ?

L'installation de Windows 10 sur un support externe comme nous venons de le faire présente un certain nombre d'avantages, mais aussi, comme toutes les bonnes choses, des inconvénients.

Points positifs

  • Un accès Windows sur Mac accessible, là où Apple facture le stockage un certain prix
  • Une imperméabilité entre votre installation macOS et Windows 10

Points négatifs

  • Un système plus réactif sur Boot Camp
  • Une installation plus simple sur Boot Camp
Acheter Windows 10
Samuel M
L'auteur

Jeune blogueur captivé par les nouvelles technologies et l'audiovisuel.
À voir également
ArticlesGuidesTechnologieVidéos

Spatial Audio & qualité Lossless : télécharger toute sa bibliothèque Apple Music

ArticlesTechnologieVidéos

Apple présente les AirPods Pro en catimini

ArticlesQuotidienRecommandations

💳 Ma French Bank : une banque en ligne sans frais à l'étranger

ArticlesGuidesTechnologie

📝 Guide pratique pour gagner en efficacité sur Word

42 commentaires

  • JEAN-YVES T
    • Samuel M
    • Samuel M
    • Jef F
    • Samuel M
  • David
  • Vincent M
  • Eric S
  • Matthias J
    • Samuel M
  • Vincent T
  • Gaetan A
  • Benjamin G
  • Maxandre P
  • Laurent P
    • Laurent P
  • Sam S
    • Samuel M
    • Jean-Jacques C
  • BWB S
    • Samuel M
  • Jean-Jacques C
    • Samuel M
    • Jean-Jacques C
  • Laurent P
    • Samuel M
    • Samuel M
    • Pierre P
    • Samuel M
  • Alain C
    • Samuel M
    • Alain C
    • Samuel M
    • Samuel M

Laisser un commentaire

Connexion avec les réseaux sociaux

Utilisez les réseaux sociaux pour publier un commentaire.

Connexion avec une adresse e-mail